Patrick PRUGNE

Invité d'honneur

Patrick Prugne a toujours aimé dessiner. Parmi ses auteurs préférés on trouve Pratt, Manara, Juillard, Loisel, Breccia et Prado. Après ses études, il travaille dans la publicité, puis, obtient en 1990 le prix Alph-Art Avenir au Festival d'Angoulême, pour une parodie de la fable Le lièvre et la tortue. « Cela a été un déclic » affirme le dessinateur, qui contacte alors des éditeurs de BD. Dès l'année suivante, il signe chez Vents d'Ouest la série humoristique Nelson et Trafalgar, avec Jacky Goupil au scénario. En 1999 il publie Fol, une saga de fantasy, chez le même éditeur. En 2004, la trilogie L'auberge du bout du monde voit le jour chez Casterman, c'est sa première collaboration avec Tiburce Oger. Ensemble, ils publient en mars 2009 Canoë Bay, aux éditions Daniel Maghen. Aujourd'hui, Patrick Prugne veut poursuivre sa passion : « J'ai encore envie de faire de la BD et de dessiner des projets qui me tiennent à coeur. Si je n'étais pas dessinateur, je serais… dessinateur, ou peut être peintre ».

« POULBOTS »

Au coeur de la butte Montmartre, nous suivons cinq enfants pauvres, petits poulbots qui vont avoir maille à partir avec un promoteur immobilier véreux bien décidé à les déloger de leur mare aux grenouilles.
Cette fable urbaine, chronique d'un lieu et d'une époque en pleine mutation, prend le contrepied du Montmartre présent dans l'imaginaire collectif. Nous y croisons Poulbot, Steinlen, Bruant, Dorgeles, … ces artistes devenus emblématiques de Montmarte, quartier mis à l'honneur dans le récit, mais celui-ci met avant tout l'accent sur ces indigents qui évoluent en marge de la bohême, et dont la principale préoccupation est de survivre. Des familles sont expropriées faute de pouvoir payer leur loyer, notamment celle de l'un des protagonistes, ce à quoi nos poulbots comptent remédier en kidnappant le fils du promoteur immobilier pour demander une rançon.
Le petit bourgeois va se retrouver immergé dans l'univers et le quotidien de ces miséreux. C'est un vrai choc culturel. Peu à peu, il va tisser des liens d'amitié avec eux. Jamais il n'aura été aussi heureux que parmi ces gamins. Cette histoire met en lumière la pauvreté qui régnait sur la butte à l'époque, mais de façon légère ; à travers les aventures de cinq enfants, que le dénuement a abimé mais pas brisé. Frondeurs et gouailleurs, ils luttent pour préserver le peu qu'ils ont : leur terrain de jeu, leur coin de paradis. A la fin, la guerre fait irruption sur le devant de la scène. Petites histoires sur fond de grande Histoire. La bataille a fauché bien des vies, enfants du Maquis comme privilegiés, tous logés à la même enseigne. La guerre balaie les différences de classe.

« IROQUOIS »

En cette année de grâce 1609, Québec n'est encore qu'un fortin de bois sur les bords du Saint-Laurent, mais dans ce coin perdu du royaume de France, deux cents ans de guerre se préparent…
Patrick Prugne excelle dans l'art de l'aquarelle et des paysages et il a trouvé dans les grands espaces américains un terrain d'expression à la mesure de son talent. Porteur d'une vision idéalisée comme a pu l'être celle de ceux qui découvrirent ces contrées dans lesquelles les Nord-Amérindiens vivaient en harmonie… avec la nature, il n'en oublie pas pour autant les luttes fratricides qui les opposèrent. En cela son dessin est à la fois esthétique et quasiment anthropologique comme le laisse à penser le supplément de ce one-shot : il y a derrière chaque planche un souci du détail qu'il faut saluer. Mais, pour faire un album, il faut aussi une histoire. Ici la question se pose de savoir s'il s'agit de celle de Samuel de Champlain, qui pour mieux pacifier les rives du Saint-Laurent, y mit le feu, ou celle, plus introspective de Petite-Loutre, prisonnière et égérie d'une tribu connue autant pour son organisation sociale que pour son art consommé de la guerre. Difficile de savoir tant Patrick Prugne semble hésiter sans trancher, ni vraiment conclure.
Quoi qu'il en soit une fois refermé, Iroquois invite à en connaître plus sur le destin naissant de la Belle Province et sur la lutte qu'Anglais et Français se livrèrent par tribus indiennes interposées.

BIBLIOGRAPHIE

Brassens de 1990 à 2012
Nelson et Trafalgar de 1991 à 1993
Fol de 1999 à 2001
Auberge du bout du monde (L') de 2004 à 2007
Canoë Bay 2009
Frenchman 2011
Pawnee 2013
Poulbots 2014
Iroquois 2016




Jean-Yves DARDEL

Jean-Yves Dardel est un autodidacte. Ou peut-être a-t-il eu mille professeurs parmi ses collègues (il travaille dans la publicité) et ses proches (architectes) ? Il publie son premier album, « L'impossible machine », en 2014, à 56 ans et en prépare un second … quand son travail le lui permet ! Ses histoires reflètent son esprit curieux et sceptique à la fois. Son style, très fidèle à la ligne claire, se caractérise par ses perspectives et une palette de couleurs toute en douceur où s'intègrent de nombreuses matières. « L'impossible machine » a reçu le prix Freddy Lombard Chaland du premier album à Rive-de-Gier en décembre 2014.

Bibliographie :

L'impossible machine (éditions Mosquito)








Fabien LACAF

Né en 1954 à Paris. Aprés des études d'Arts Plastiques et de cinéma, il opte pour l'archéologie et part en Amérique du sud pour le Musée de l'Homme dans les années 70. A son retour, il collabore comme dessinateur de BD à Charlie-Mensuel et Métal Hurlant. Il publie son premier album en 1988 chez Dargaud sur un scénario de sa compagne Nelly Moriquand « La reine noire », puis « Les Patriotes » chez Glénat avec Frank Giroud sur la Révolution française. Suivront « Les pêcheurs d'étoiles » ( les aventures d'un marinier sur le Rhône en 1900), « Macadam » ( polar social très anti-FN), « Mandrin », « Bayard », biographies dessinées.
En 1993, il fait le story-board du « Hussard sur le toit » de J.P. Rappeneau qui lui ouvre les portes du storyboard de cinéma sur 35 films dont « Astérix » (C. Zidi), « Les visiteurs » ( J.M. Poiré), « Vatel » ( R. Joffé), « Monsieur N. » ( A. de Caunes) , « Faubourg 36 » et « La nouvelle guerre des boutons » ( C. Barratier).
Mais la B.D. ne s'arrête pas, il publie des polars historiques ,« Le mystère Tour Eiffel » et « Les flammes de l'archange » (Glénat), « Le bal des chimères »(Albin-Michel , réédité chez Mosquito sous le titre « La fiancée du Queyras »), « Les amants de l'Oisans » toujours avec sa compagne et scénariste Nelly Moriquand. Son « Courbet »(Glénat) , dont il assume le scénario, met en scène la création de « L'origine du monde » en 1866 dans la collection « Grands peintres ». Participe au collectif « Brigadistes » éditions du Caïman , sur les Brigades internationales en Espagne. Sortie en Mars 2017 de « Motorbike et Music » chez Idées plus.
Il prépare, avec sa scénariste favorite Nelly Moriquand la suite et fin des « Pêcheurs d'étoiles » chez Mosquito.




Pascal PIATTI

Pascal est né dans la rade de Toulon, au pays des cigales qui chantent à tue-tête. C'est au bord de la mer et sous un soleil de plomb qu'il commença à dessiner des Mickey et des Donald dans sa plus tendre enfance. Son père qui lui a donné le goût des histoires, l'initia à la bande dessinée grâce à Tintin, Astérix, Natacha et Lucky Luke. Déjà au cours de son adolescence, Pascal passait ses vacances d'été à écrire et à mettre en images ses propres histoires.
Malgré ses études scientifiques en Optique et Lasers, il nourrissait cette volonté de devenir auteur de Bandes Dessinées.
Au cours de la période 2003-2006, il fait des essais plus ou moins concluants qui le poussent à se lancer corps et âme dans le monde du 9ème art. Cette période est un réel déclic et lui donne en premier temps l'envie d'écrire. A partir de 2007, il écrit plusieurs récits tournés vers l'aventure, le fantastique, la science- fiction et le thriller ésotérique. Grâce à de nouvelles rencontres d'auteurs confirmés qui lui donnent de précieux conseils dans le métier, Pascal sort riche et inspiré de ces expériences.
Au cours de l'année 2013, son travail est publié dont « les plaines d'Abraham » et « Baba fait son cinéma ». Puis en 2016 sort chez Tartamudo « la bête de Jumièges », thriller ésotérique se passant dans la France du XIIIème siècle.

Blog : www.callusworld.blogspot.fr

BIBLIOGRAPHIE :

YIL EDITION
Les plaines d'Abraham (2013/2015)
Le Kamikaze (2013/2015)
La clef (2017)
TARTAMUDO EDITION
La bête de Jumièges (2016)
GUYMIC EDITION
Sur la piste du Bessie Brady (en parution pour nov. 2017)
ALBUMS COLLECTIFS
Histoires et légendes normandes – tome 6 (L'Eure du Terroir – 2014)
Envies d'ailleurs (Les Editions du Chat – 2014)
ALBUMS D'ILLUSTRATIONS
Baba fait son cinéma (Telo Martius Productions – 2014)



STEF

STEF est né à Amiens le 20 Janvier 1975 et vit aujourd'hui à Troyes dans l'Aube.
Dès son plus jeune âge, inspiré par les dessins animés et les BD Belges, STEF ne cesse plus de dessiner jusqu'à une première publication originale en 1989 alors qu'il n'a que 14 ans.
Sa curiosité le pousse à s'intéresser aussi au cinéma, à la littérature, à la musique. Les voyages en Europe et au Canada sont également source d'inspiration et d'émerveillement.
Après le baccalauréat, il s'éloigne un temps des arts graphiques au profit d'études de lettres.
En 1999, il se lance, à son propre compte, en tant qu'illustrateur.
Les productions se diversifient peu à peu.
Viennent ensuite les débuts en aquarelle, avec une première exposition en 2000.
L'expérience professionnelle s'enrichit dans la publicité et les illustrations pour les agences de communication.
En 2002, STEF se rend pour la première fois à Venise.
Cet évènement marquant donne de nouvelles orientations à son travail et inaugure de nombreux autres voyages en Italie.
Féru de musique classique, STEF propose aux éditions BDMusic un projet d'album pour la collection, combinant dessins, biographie et CD musicaux.
C'est « Tchaïkovski » en 2011, retour à la BD, mêlant narration traditionnelle et traitement graphique inattendu en aquarelle directe.
En 2010, STEF crée les Ateliers « STEF » où il propose des cours de dessin, d'aquarelle et de BD pour tous niveaux.
Ces cours, dont le succès va croissant, permettent à STEF de faire partager sa passion.
Les projets ne manquent pas : outre d'autres recueils de dessins, ce présent ouvrage sera suivi d'un album sur Hitchcock, à paraître dans quelques mois.

Retrouvez STEF sur le net : www.stef-illustrateur.com
ou sur Facebook : @stefillustrateur




Bruno FORTUNER

Bruno FortuneR, né en 1949, architecte-paysagiste de profession et auteur-compositeur de passion, a fusionné les deux en traduisant sous forme de textes et d'aquarelles, en matières et lumières, son ressenti vis à vis de l'architecture d'un lieu qui reflète l'âme des propriétaires. Architectures qu'il a tant de plaisir à observer afin de les peindre et dépeindre jusque dans les rides des pierres et le fard des crépis.
Après avoir traité dans son premier ouvrage des maisons des voisins de son petit village, pâté de maisons de campagne de Seine-et-Marne, puis dans le second, de celles de ses amis éparpillés dans toute la France, il nous invite dans ce troisième carnet, à passer une soirée chez les artistes qui lui sont chers, très chers.
Dans un prochain ouvrage, il sera question de l'itinérance des artistes-bohèmes dans Paris, à travers les lieux emblématiques de la capitale, les époques,et l'évolution des tendances artistiques.

Bibliographie

2006 : Sortie d'un premier recueil d'aquarelles sur les maisons d'un petit village de campagne :
« MON VILLAGE » voyage à dos de tabouret.

2010 : Sortie d'un second recueil d'aquarelles sur les maisons d'amis éparpillées en France :
« J'ai peint des mots sur VOS MAISONS »

2014 : Sortie du troisième recueil d'aquarelles et ressentis sur les maisons d'artistes où lieux « habités »
« DE MAISONS D'ARTISTES EN MAISONS D'ARTISTES »

EN COURS: Dans un prochain ouvrage,
« PARIS EN CES TEMPS LÀ »
il sera question de l'itinérance des artistes-bohèmes dans Paris, à travers les lieux emblématiques de la capitale, les époques, et l'évolution des tendances artistiques.





Serge DUTFOY

Serge Dutfoy, né en 1942 à Jeumont (Nord), a essayé de mener de front une triple carrière entre l'enseignement des arts plastiques (notamment au lycée Pierre de la Ramée à Saint-Quentin), l'illustration et le jazz.

Après des études secondaires au lycée Henri Martin à Saint-Quentin, il fait ses humanités au lycée Claude Bernard à Paris qui le mènent au professorat et à l' agrégation d' arts plastiques.
Depuis 1990 il est conseiller artistique du Salon de la BD de Saint-Quentin.
Actuellement retraité de la fonction publique, il est depuis 2003 président du Conseil d'Administration de l'Ecole Maurice-Quentin de la Tour. Parallèlement il a publié de nombreuses affiches, illustrations et bandes dessinées pour la presse (Rock & Folk, Fleurus Presse, Pif Gadget, etc.), l'édition (Flammarion, Hachette, Van de Velde…).
Beaucoup de ces travaux sont inspirés par un de ses domaines de prédilection: la musique de jazz et ses interprètes (Serge Dutfoy est pianiste et arrangeur dans plusieurs formations de jazz mainstream qui se produisent surtout dans la région Nord Picardie mais parfois aussi à l'étranger (Angleterre, Allemagne, Turquie,Tunisie...).
A noter également quelques recherches plastiques personnelles inspirées par l'histoire de l'art du xxè siècle.

Bibliogphie

CENDRILLON ed.Flammmarion 1977
TINTOUIN A SAINT-QUENTIN (1988; épuisé)
LE 9ème PAPILLON (2001)
MAXIGOLF A LILIPUB ed.Map 1993
HISTOIRE DU ROCK EN BD (Hachette/Van de Velde/1986; épuisé)
GLENN MILLER (Nocturne BD JAZZ/2003)
FATS WALLER (Nocturne BD JAZZ/2009)
ROCK CARTOON(Art Moderne/1990)
30 PINCEAUX CONTRE L'INDIFFÉRENCE (Grafouniages/2002)
CICATRICE(S) DE GUERRE (La gouttière /2009)
POUR KISSONN' l'ECHO DU CARILLON (Echo du carillon/2012)




Charline

Charline est une illustratrice d'origine normande, passionnée par l'Imaginaire et l'imagerie médiévale. Depuis l'enfance, celle-ci développe un univers graphique étonnant empli de détails et de chimères. Inspirée par la nature, elle privilégie comme technique l'aquarelle qui lui permet de créer des atmosphères particulières et poétiques.

Réalisant diverses collaborations éditoriales en jeunesse, féerie, BD ainsi que CD musicaux, elle travaille également en indépendante avec sa collègue Evelyne dont la plume est un véritable écrin pour le petit peuple magique qui habite les pages de leurs ouvrages.

Vous pouvez retrouver son travail sur le site : http://le-monde-feerique-decharline. fr










PEPITO

De son vrai nom Philippe Bourland, Pépito est né un jour de décembre, il y a 53 ans, à Blois, Pépito dessine depuis tout petit...
A commencé à signer ses dessins Pépito en 1984, ce pseudonyme étant emprunté à la bande dessinée « Les aventures de Pépito » de Lucciano Bottaro (16 nov. 1931 - 25 nov.2006).
Une rencontre avec Loïc Schwartz lui permettra de devenir dessinateur de presse à la rédaction Ouest-France de Dinan avant d'exercer la même profession pour le Pays Malouin à Saint-Malo depuis 1996 et pour le nouveau Petit Bleu depuis 1998 : plus de 350 dessins publiés à ce jour…
Il a donné des cours de dessin aux détenus de la Maison d'arrêt de Saint-Malo de 2001 à 2004, ainsi qu'aux pré-adolescents du centre socio-culturel de St-Meen-le-Grand, depuis 2003, et a animé un atelier BD de 2002 à 2005 à Saint-Malo pour le Festival Quai des Bulles.
Pépito fait partie des bénévoles et participe depuis 16 ans à l'organisation du festival B.D. « Quai des Bulles » de Saint-Malo, dont 9 années aux Rencontres Pro-Amateurs !
Quand Pépito ne dessine pas pour la presse ou la Bande dessinée, il fait des affiches et des illustrations pour différentes revues, publie sur le blog de l'Atelier de ses camarades Joub et Nicoby, le « Bar de la Marée »et… peint des vaches, et pas n'importe quelles vaches, des « vaches Carrées ».

« L'Hippopotame dans l'O » (2003) éditions LETOROPARLÉKORN
« Le bar de la marée » (2005) éditions LETOROPARLÉKORN
« Aventures Fantastiques » (2011) Collectif (Bédéastes Imageurs)
« Les artistes s'engagent contre le sida » – collectif (Glénat)
Publiés à l'origine en noir et blanc aux éditons Le Toroparlékorn, les strips du "Bar de la marée" mis en couleurs, sont parus, traduits en langue bretonne, dans la revue "Meuriad". Une réédition en couleurs (3 tomes) est parue dans la même maison d'édition.

L'atelier de Joub, Nicoby et Pépito : http://atelierleblog.blogspot.com
Site : www.quaidesbulles.com
Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=BZF1ZYtKlxY





Ned C

Né en 1977 à Orléans, Ned C est auteur de BD et illustrateur. Il officie principalement dans l'humour noir, satyrique ou bien absurde mais manie également un style plus réaliste lorsqu'il aborde des thèmes plus sérieux allant parfois jusque dans le gore ou l'érotisme.
Fondateur du fanzine Reukeutepeuh, auteur du recueil d'illustrations et BD humoristiques, « Boulodromes », il aime faire rire dans un monde qu'il juge bien trop souvent apathique.

Bibliographie :

« Boulodromes » (1ère édition chez YIL édition puis actuellement disponible chez Lulu.com)
« Reukeutepeuh ! » (Fanzine disponible chez Lulu.com. 5 numéros sortis)

A paraître prochainement :
« Doom Girls » chez Les Crocs électriques
« Max Hardkor » chez Spl'Art

https://www.facebook.com/NedC.BD/?fref=ts
https://www.facebook.com/REUKEUTEPEUH/?fref=ts





Joe SKULL

Comme un diablotin sort de sa boîte, Joe SKULL est projeté sur une terre qui pourrait être la nôtre mais qui ressemble, au fil de planches, à un monde imaginaire et onirique.

Cette incursion va être pour lui une aventure jonchée de rencontres et son appréhension des choses sera guidée par ses particularités physiques originales : il porte un carton sur la tête mais ne peut l'ôter, tient dans sa main une canne dont le pommeau est un œil vivant et un singe rouge l'accompagne et le guide en lui faisant lire des messages qu'il tape sur une vieille machine à écrire…













Yann LOVATO

Animateur des ateliers BD de SAINT PARRE S AUX LIVRES

Passionné dès son plus jeune âge par les activités artistiques : le dessin, le théâtre et la musique. Il est reçu au diplôme supérieur d'arts appliqués avec les félicitations des Jury en 1995. Apres un début notable dans le graphisme et la scénographie (affiches, logos pour de nombreux évènements connus et les théâtres de Paris, dont le théâtre de Pantin) il illustre des ouvrages pour la jeunesse chez différents éditeurs.

Bibliographie

« Les trois petits lapins » éditions Batsberg
« Mes comptines des monstres » éditions Fleurus
« Panique au potager » éditions Batsberg
« Le manteau de Carmélo » éditions Batsberg
« L'énorme potiron » éditions Batsberg
« Les zigzags de zigoto » éditions Magnard
« L'histoire d'Akenda Mbani » Editions Jasmin
« L'Oiseau qui fait du lait » Editions Jasmin
« La courge qui parlait » Editions Jasmin
« Le prince dont l'hombre était bleue » Editions Jasmin
« Et faire taire les murmures du roc » Editions Border Line




Pierre GLESSER

Né le 24 septembre à Bischwiller (Bas-Rhin)

FORMATIONS :

Études primaires à Bischwiller.
Études secondaires à Strasbourg, Lycée Fustel de Coulanges.
BAC A7bis (dessin) obtenu en 1978.
5 années d'études supérieures à l'école des ARTS DECORATIFS de Strasbourg dont 3 ans de spécialisation en graphisme de communication sous la direction de CLAUDE LAPOINTE.
Diplôme municipal en illustration en 1982.

CURSUS PROFESSIONNEL (Illustration, graphisme):

1982 : Maquettiste pour le groupe NEW PRESS à Sens.
1983 / 1988 : Illustrations pour des documents pédagogiques.
1989 / 1991 : Maquettiste, monteur à l'imprimerie Sorden à Dijon.
Depuis 1991 : Illustrateur indépendant.

Animations :

B.A.F.A. obtenu en 1978
1983 / 1988 : Animateur de classes de découvertes.
2002 : Création des colos « BANDES à BD » (association Temps-Jeunes).

Intervenant auprès des enfants de Longvic pour la création de l'album :
« LA BD C'EST FANTASTIQUE ».
Classes vertes-BD, Ateliers hebdomadaires à Mirebeau et Messigny , interventions dans les écoles et les centres de loisirs de Longvic, Bourroches, château de Pouilly (ville de Dijon).

BIBLIOGRAPHIE :

Illustrations :

Le Kid des vacances (Ed. ETC)
Le guide des vacances en famille (Ed. Milan)
Le guide des vacances enfant-ados (Ed. Milan)
Paris, Ile de France avec des yeux d'enfants (guide)
Mode d'emploi SEB
Les cahiers des fermes buissonnières du Jura
De l'enfant au cavalier (Ed. Poney-Cub de France)
Du cavalier à l'enseignant (Ed. Poney-Club de France)
De l'adulte au cavalier (Ed. Poney-Club de France)
Porter du Fruit (Ed. Décanord)
Les Runes (& Ph. Aubert, en attente d'édition chez Droit d'Ecrire)
Carnets Marcel Aymé (Participation, Ed. OLE)

Bandes dessinées :
Lettre du Sacriba (BD pour un centre équestre de Bourgogne) Epuisé
Mille Ans à Saint Bénigne
Le temps des colos (Temps-Jeunes )
Gamers (Mini-album collectif 7Invaders édition )
Phone Sauvage (avec L.Battistini, G.Newman. Neness danger éditions)

Série Agathe & Lucas (scénario de Philippe Aubert) :
Le Fantôme du Dijon Besançon (Ed. OLE)
Le mystérieux voyageur (collectif Ed. OLE)




Alexandre CROCHET

Il fut bercé par une culture « pop manga » et fut influencé par des genres littéraires tels que Le donjon de Naheulbeuk de John LANG ou encore des animés japonais ainsi que de nombreux jeux vidéo.Enhardi par sa motivation de dessinateur-infographiste, soutenu par son entourage, par trois fois il s'y reprit dans son travail de composition avant de proposer son œuvre à un éditeur.

Débutera alors une collaboration avec les Editions Asiatika qui publieront le premier tome de La légende de Liber sous forme de cycles. Cette saga devrait se présenter sous forme de sept cycles. Le cycle 3 est paru en juin 2016. A découvrir lors de notre festival...
http://leschroniquesdeliber.fr/


Bibliographie :

Les chroniques de Liber – cycle 1
Les chroniques de Liber – cycle 2
Les chroniques de Liber – cycle 3




Christian PEULTIER

Auteur et Illustrateur strasbourgeois, il débute aux éditions du Bastberg avec « UNE MAITRESSE POIDS LOURD ». Puis chez Glénat, en 2001, il crée la série « MIRABELLE ». En 2010 il commence une nouvelle série, « NUAGE », chez Milan, l'histoire d'une petite fille blanche, née de parents noir, qui parle aux animaux. La série obtient plusieurs prix, dont le prix TIBET à Troyes, l'Eléphant d'Or à Chambéry et le TROPHEE JEUNESSE au Mans. La série bascule chez Physalis, puis aux éditions La Fille de la Lune. L'éditions créée en 2007, en association avec le producteur de dessin animé coréen André LEE, pour la sortie de ONDINE, a repris la série « NUAGE » et la suite de « MIRABELLE ».

BIBLIOGRAPHIE

Illustrations de " UNE MAÎTRESSE POIDS LOURD " 1997 éd du BASTBERG, sur un texte de J-C.BAUDROUX. 33400 Exps vendus. Prix du meilleur roman jeunesse au salon du livre de ST-MAX.
Illustrations de " PROUT LA SORCIÈRE " 1998 éd du BASTBERG sur un texte d'A.SURGET
Texte, dessin, couleur, pour la série MIRABELLE éd GLÉNAT pour les 4 premiers
Tome 1 " MI-ANGE MI-DÉMON " 2001
Tome 2 " LA JUNGLE DE LA VIE " fin 2002.
Tome 3 " L'ÉCOLE DE LA FEMME-LION " 2004
Tome 4 " UNE VIE DE BOHÈME ". 2006
Tome 5 ° SUR LA ROUTE DES VACANCES " 2015
Texte et illustrations de " ONDINE ET LA CÉRÉMONIE DES FÉES ", octobre 2007, ( 2 éme édition ) Album pour enfants, éd LA FILLE DE LA LUNE.
Illustrations de " CONTES ET CHANSONS DE MON JARDIN ", mars 2008 éd GENS DE LORRAINE sur des chansons populaires. Sortie aussi chez FRANCE LOISIR.
Texte et dessin pour la série BD NUAGE.
Tome 1 " LE DON DE LA NATURE " éd Milan septembre 2010, éd Physalis juin 2013, éd La Fille de la Lune septembre 2016. Sortie également dans GÉO-ADO. 11 nominations + 4 prix : Prix du Conseil Régional de Lorraine au salon BD de Marly, Prix Tibet au salon du livre jeunesse de Troyes, Éléphant d'or au salon BD de Chambéry, Trophée jeunesse à la 25e heure du Mans.
Tome 2 " LE BOIS SACRÉ " septembre 2013 éditions Physalis, puis Fille de la Lune septembre 2016 : Prix de la meilleure BD jeunesse au salon du livre de Creil
Tome 3 " AU PAYS DES HOMMES LÉOPARD " 2017 éditions la fille de la lune.